Paul ARIES - Site Officiel

15 octobre 2011

Un site pour inviter à l’insurrection des existences

 

 

Qui suis-je ?

 

  Paul Ariès, docteur en science politique, DEA de sociologue, spécialiste de l'économie-gestion de l'alimentation et de la restauration, Prix littéraire de l'Académie nationale de cuisine, ancien membre du Centre de Politologie Historique (CNRS), de l'Associtaion de recherche pour l'existence et la santé (Université Lyon II/Lyon III), du Groupe de recherches en épistémologie politique et juridique, du Groupe d'études sur les images fixes (GEIF), ancien formateur de l'ITFS (Institut du travail et de formation syndicale), ancien co-responsable du Conservatoire de la Mémoire Militante (C2M), archives déposées au Archives Départementales du Rhône et de la Métropole de Lyon, ancien collaborateur du Centre Contre les Manipulations Mentales (CCMM), de la Mission Interministérielle de lutte contre les sectes (MILS), auteur d'une quarantaine de livres, direction d'une dizaine d'ouvrages collectifs, a publié notamment dans Le Monde Diplomatique, l'Encyclopedia Universalis, Golias, Politis, L'Humanité, Le Monde, etc.

 

 

 

Paul Ariès est animateur du Collectif national de défense de l'élevage paysan et des animaux de ferme 

 

Défense de l'élevage paysan et du droit à l'alimentation

Site du réseau No Vegan au service du droit à l'alimentation, de la défense de l'élevage paysan, des animaux d'élevage, contre les lobby de la viande, des céréales, de la finance, contre les faux laits, fromages, viandes cellulaires ou a-cellulaire

http://novegan.canalblog.com

 

 

 

Paul Ariès est depuis 2014 Directeur de l'Observatoire International de la Gratuité (OIG). 

Sites offiiciels de l'OIG

 

L'Observatoire international de la gratuité (OIG) - Appel pour une civilisation de la gratuité

L'Observatoire international de la gratuité (OIG) lance une mobilisation continue en vue de mettre la question de la gratuité au coeur de la refondation d'un projet émancipateur et des municipales de 2020.

http://appelgratuite.canalblog.com

 

 

gratuité-service-public

sur la gratuité du service public : eau vitale, transports en commun, bouclier énergétique, services culturels, restauration scolaires, services funéraires.. La gratuité comment c'est possible ? quels retours d'expérience ? Mieux que le revenu universel....

http://vivelagratuite.canalblog.com

 

 

 

Paul Ariès a dirigé les revues L'immondialisation (2004), Le Sarkophage (2007-2012) puis les Zindigné.e.s depuis 2011.  

 

 Résultat de recherche d'images pour "Les Zindigné(e)s"

 

 

 

 

La droite, on sait ce que c'est, mais la gauche écolo ?

 

 

Sommes-nous faits pour travailler ? 

 


 

Conférence foire éco-bio d'Alsace sur le travail

 

Foire éco-bio. Paul Ariès : " Le travail est surinvesti "

Sommes-nous faits pour travailler ? La notion de travail fait partie de ces mots " poisons " qui nous empêchent de penser. Nous utilisons le même mot pour désigner des choses très différentes comme le travail salarié, le travail domestique, le travail sur soi...

https://www.lalsace.fr


 

Quelques interventions dans le cadre de la crise sanitaire du covid-19

 

Paul Ariès: "Les crises donnent plus souvent naissance à des Hitler et des Staline qu'à des Gandhi"

Paul Ariès doit être content, il va l'avoir, sa décroissance. C'est la réflexion que nous nous sommes faite, la semaine dernière, en prenant contact avec l'un des intellectuels français les plus réputés dans les questions de décroissance. Ou plutôt, insiste-t-il, "de l'acroissance". Comprenez: la croissance différente, raisonnable, centrée sur l'humain et la préservation des ressources.

https://www.letemps.ch

 

Le confinement n'est pas la décroissance

Tribune. Laurent Joffrin titre le 21 avril "Les joies de la décroissance" au sujet des conséquences économiques et sociales du confinement actuel de presque la moitié de la population mondiale. Un éditorialiste de Libération connaît nécessairement le poids des mots et sait qu'assimiler la crise actuelle et son cortège de maux avec l'idée même de décroissance relève d'une opération idéologique.

https://www.liberation.fr

 

Faire de la politique par (gros) temps de confinement !

Par Paul Ariès Politologue, auteur de " Ecologie et cultures populaires " (Editions Utopia)

https://www.humanite.fr




Une des nombreuses interventions sur la gratuité des services publics locaux

dans le cadre des municipales 2020

 

 

L'escargot municipaliste contre le tigre capitaliste (juin 2020)

 

L'escargot municipaliste plutôt que le tigre capitaliste comme moteur des grandes villes

Tribune. Le moment est venu de mettre un escargot municipaliste plutôt qu'un tigre capitaliste dans le moteur des grandes villes, car toute accélération profite toujours aux plus riches et détruit la planète.

https://www.liberation.fr

 

 

Septembre 2019 parution de

Les vraies raisons de la pédophilie dans l'église (Larousse)

 

J’accuse l’Église d’avoir instauré la loi du secret, alors que le secret fait partie intégrante du mode opératoire des prêtres pédophiles.
J’accuse l’Église d’avoir nié ou minimisé la gravité des agressions sexuelles sur mineurs.
J’accuse l’Église d’avoir créé un climat incestueux, alors que ce registre est celui qui permet le mieux de transgresser les frontières.
 
Pour la première fois, cet ouvrage enquête sur les vraies raisons de la pédophilie dans l’Église. Paul Ariès apporte un éclairage inédit et réfute les idées reçues : non, l’homosexualité, la libération des moeurs ni même le célibat des prêtres ne sont à l’origine des crimes perpétués au sein de l’Église.
Pour en finir avec les abus de pouvoir et la loi du silence, il propose des pistes pour réformer de nombreux dogmes, en matière de sexualité, certes, mais aussi et surtout en matière de fonctionnement interne.
 sur Radio Notre Dame

Le Grand Témoin 7h30-8h30 - Paul Ariès, politologue, conférencier et essayiste. Auteur de : " Les vraies raisons de la pédophilie dans l'Église - célibat, homosexualité, libération des mœurs, où est la vérité ? " (Larousse)

Paul Ariès, politologue, conférencier et essayiste. Auteur de : " Les vraies raisons de la pédophilie dans l'Église - célibat, homosexualité, libération des mœurs, où est la vérité ? " (Larousse)

https://radionotredame.net

  

 

Contre la "sale viande" et la "fausse viande"

Pour la défense de l'élevage paysan et des animaux de ferme :

Lettre ouverte aux mangeurs de viandes qui souhaitent le rester

 

  

Paul Ariès invité d'Alternatiba-Bayonne

aux côtés de mon amie Genevève Azam

 

Une présentation rapide du livre sur le site Alimentation générale

 

Paul Ariès, défenseur de la "bonne" viande | Alimentation Générale

L'année dernière Paul Ariès publiait l'excellent " Lettre ouverte aux mangeurs de viandes qui souhaitent le rester sans culpabiliser " dont nous vous avions rendu compte ici. Au moment où L214 publie une nouvelle vidéo à charge contre les élevages industriels, nous lui avons demandé comment il analysait les relations mondiales entre consommateurs de plus en plus flexitariens et industriels de la viande.

https://alimentation-generale.fr

 

Conférence franco-basque pour la chambre d'agriculture alternative (viséo conférence)

 

Un élevage compatible avec le climat

Paul Ariès Paul Ariès est politologue, spécialiste de l'alimentation, rédacteur en chef de la revue les Zindigné.e.s, directeur de l'Observatoire International de la Gratuité (OIG), animateur du collectif de défense de l'élevage paysan et des animaux de ferme.

https://www.lurrama.org

 

 

 

Mon texte "Eloge de la gratuité" dans Le Monde Diplomatique lu par l'acteur Arnaud Romain

https://www.monde-diplomatique.fr/audio/2018-11-Eloge_de_la_gratuite.mp3

 

 

Quelques passages dans les radios et télévisions en 2019

Les végans ont-ils tout faux? - Radio - Play RTS

Dans son livre manifeste "Lettre ouverte aux mangeurs de viande qui désirent le rester sans culpabiliser" paru aux éditions Larousse, le politologue Paul Ariès remet en perspective le débat sur le mouvement végan, soutenu, selon lui, par les industriels de la biotechnologie alimentaire. Lʹessayiste y décrypte point par point de nombreuses idées reçues.
https://www.rts.ch

Manger de la viande, cʹest mal? - Radio - Play RTS
Le véganisme est un phénomène qui prend une ampleur croissante ces dernières années. Ce mouvement est souvent défendu par des personnes militantes, engagées, et accusatrices. Mais faut-il vraiment se sentir coupable de manger de la viande et des produits animaux? Certaines personnes réagissent à ces reproches avec véhémence, comme notre invité, le politologue Paul Ariès.
https://www.rts.ch

VIDEO. Paul Ariès : "le véganisme est une idéologie perverse"
François Clerel de Tocqueville franceinfo France Télévisions "Le veganisme n'est pas une façon plus branchée de se dire végétarien ou végétalien, c'est un système idéologique pervers. Raison pour laquelle je dis aux mangeurs de viande de cesser de culpabiliser" explique Paul Ariès, auteur d'un manifeste anti-vegan.
https://www.francetvinfo.fr

Paul Ariès : "Le véganisme est le cheval de Troie des biotechnologies alimentaires"

FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN - Le politologue et historien de l'alimentation entend répondre point par point aux arguments des végans. Selon lui, ce n'est pas la consommation de viande mais le système industriel agroalimentaire qui est responsable d'un désastre écologique. Paul Ariès est politologue, essayiste et rédacteur en chef du mensuel les Zindigné.e.s.

http://www.lefigaro.fr

Paul Ariès " Être anti-vegan, c'est défendre l'unité du genre humain "

Alimentation. Écologiste et penseur de la décroissance, Paul Ariès entre en guerre contre les théoriciens du véganisme. Son dernier livre est la première publication du réseau fraîchement créé No Vegan, qui s'attaque à " l'élevage bashing ". Entretien.

https://www.humanite.fr



Radio et télévision belge

Déculpabiliser les mangeurs de viande

Sophie Moens recevait Paul Ariès, politologue, conférencier, essayiste et auteur de l'ouvrage "Lettre ouverte aux mangeurs de viande". Un ouvrage dans lequel Paul Ariès vise à déculpabiliser les mangeurs de viandes mais aussi à remettre en perspective le débat sur le mouvement végan en décryptant point par point de nombreuses idées reçues.

https://www.rtbf.be

 

 

sur la critique du sport compétitif

 

 


 

 

 

 

Le livre-manifeste de la rentrée 2018 :

Gratuité vs capitalisme !

L'Observatoire international de la gratuité lance une campagne en 3 temps

1) publication le 5 septembre chez Larousse du livre manifeste Gratuité vs capitalisme, tout ce que vous rêvez de savoir sur les expériences de gratuité

2) lancement d'une pétition nationale en octobre

3) organsiation du deuxième forum national début 2019 à Lyon

 

Paul Ariès et Paul Jorion sur France Culture
Le prix du gratuit (4/4) : Éloge de la gratuité

A quoi pourrait ressembler un modèle économique fondé sur la gratuité de la vie quotidienne, sur la gratuité de biens et de services démarchandisés ? Peut-on construire une société de la gratuité, en partant des expériences concrètes qui fleurissent ici et là et qui ne demandent qu[...]

https://www.franceculture.fr

VIDEO. Paul Ariès : "Il faut aller vers des tarifs différenciés : plus on consomme, plus on paye."

Marie Valantin franceinfo France Télévisions Selon Paul Ariès, il faut instaurer le règne de la jouissance d'être plutôt que celui de la jouissance d'avoir : "Lorsque je parle de gratuité, il s'agit, bien sûr, d'une gratuité construite. L'école publique est gratuite mais elle est payée par nos impôts.

https://www.francetvinfo.fr
La planète est assez riche. Vers la gratuité de l'alimentation

Paul ArièsDirecteur de l'Observatoire international de la gratuité (OIG)

https://www.humanite.fr
Vers une civilisation de la gratuité ! -- Observatoire International de la Gratuité

A l'occasion de ses dix ans, l'Observatoire International de la Gratuité et ses 5000 coopérateurs lancent une grande campagne en faveur de la gratuité des services publics. Cette campagne, menée en trois temps, devrait permettre de mettre la gratuité (...)

https://www.legrandsoir.info

 

Retrouvez ci-dessous CINQ initiatives/appels dont je suis acteur :  

Un texte de  Paul Ariès (politologue), Christian Laval (professeur de sociologie),

Laurent Paillard (philosophe), Samy Johsua (professeur émérite en sciences de l'éducation).

 

Appel pour un plan B écologique et social pour l'éducation

Enseignants, travailleurs et usagers du service public d'éducation, nous considérons qu'un grand débat public sur le devenir de l'école est indispensable au succès des mobilisations. Tout projet éducatif résulte d'un projet de société. Dans la droite ligne des réformes Chatel et Vallaud-Belkacem, les réformes Blanquer continuent de soumettre l'école aux normes productivistes.

https://blogs.mediapart.fr

 Démographie et écologie

Un texte dans L'Humanité de Christian GODIN, Thierry BRUGVIN, Florent BUSSY et Paul ARIES 

 

Y A T IL "TROP" OU "PAS ASSEZ" D'HUMAINS FACE AUX LIMITES ECOLOGIQUES ?

Les milieux de l'écologie et des gauches se divisent sur la question démographique. Le capitalisme productivisme nous menace-t-il d'un trop ou d'un pas assez d'humains ? Dans cette tribune collective, Paul Ariès, Florent Bussy, Thierry Brugvin et Christian Godin dégagent des pistes de réflexion et d'action.

https://blogs.mediapart.fr

 

Pour une nouvelle alliance entre animaux, éleveurs et mangeurs !

Avec Josef Zisyadis, ancien député, Président de Slow Food Suisse, membre du Comité national suisse de la FAO.

Jean Ziegler, ancien rapporteur spécial auprès de l’ONU sur la question du droit à l’alimentation,

vice-Président vice-président du comité consultatif du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies

 Carlo Petrini, Président de slow food international

Pour une nouvelle alliance entre animaux, éleveurs et mangeurs!

Le politologue Paul Ariès, l'ancien député suisse Josef Zisyadis, le président de Slow food international Carlo Petrini et Jean Ziegler, l'ancien rapporteur spécial auprès de l'ONU sur la question du droit à l'alimentation considèrent qu'il est possible d'avoir une alimentation bonne, saine et juste pour tous, si l'on évite deux écueils.

https://blogs.mediapart.fr

 

Pourquoi les végans ont tout faux ! 

 Avec Frédéric Denhez, journaliste, chroniqueur («CO2 mon amour» sur France Inter) 

Jocelyne Porcher, sociologue, directrice de recherches à l’Inra et Paul Ariès

 

Pourquoi les végans ont tout faux

Ils prônent une rupture totale avec le monde animal, alors que manger de la viande a toujours fait partie de l'histoire humaine, un moment essentiel de partage. Cette relation doit reposer sur un élevage raisonné et bio, respectueux des sols et des terroirs. La meilleure façon d'échapper à l'alimentation industrielle.

http://www.liberation.fr

 

Pour un plan B écolo et social à la SNCF"

Plus de 35000 signatures



Pour un plan B écolo et social à la SNCF

Salariés et syndicalistes de la SNCF et usagers de ce service public, mais aussi signataires de l'appel à la convergence antiproductiviste, nous exigeons un grand débat public sur le devenir du chemin de fer. Le statut des cheminots, loin d'être un obstacle à la transition écologique, est la condition du développement d'un grand service public ferroviaire.

https://www.politis.fr

 

Pour l'interdiction des sports mécaniques

Signez l'appel lancé par Paul Ariès et Danielle Simonnet, conseillère de Paris et oratrice nationale de la France Insoumise. 

Avec Gabriel Amard, coanimateur du pôle Atelier des lois de la FI, Jacques Boutault, maire EELV du 2ème arrondissement de Paris, Jean-Marie Brohm, professeur émérite de sociologie, Claude Javeau, professeur émérite de sociologue, Université libre de Bruxelles, Fabrien Lebrun, sociologue, membre du collectif Illusio, Nicolas Oblin, sociologue, directeur de rédaction de la revue Illusio, Fabien Olier, sociologue, directeur de Quel sport ?, Marc Perelman, professeur en esthétique, Paris-Nanterre, David Ronan, sociologue, membre du collectif illusio, Patrick Vassort, sociologue

 

Appel national pour l'interdiction des sports mécaniques !

Le Comité national pour l'interdiction des sports mécaniques lance à l'occasion de la parution du livre-manifeste "Les Sports mécaniques une arme de destruction massive" un appel signé pour la première fois par des sociologues critiques du sport et par des responsables politiques nationaux.

https://blogs.mediapart.fr

 

 


 

Quatre ouvrages récents de Paul Ariès 

pour (re)penser le monde 

 

 

Le baron de Coubertin refusait que l’on fasse des sports mécaniques une épreuve olympique car il se disait convaincu qu’ils étaient une telle provocation, avec leur exhibition de richesse obscène et du culte de la puissance, qu’ils causeraient des révolutions. Face aux dirigeants de la F1 qui clament leur amour des dictateurs, n’est-il pas urgent d’interdire les sports mécaniques qui s’apparentent à de véritables armes de destruction massive ?

 La France renoue en 2018 avec le Grand-Prix de France de F1 après dix ans d’absence. Les sports mécaniques présentent une situation paradoxale. Caricature de l’idéologie sportive et de ses méfaits, comme le rappelait Albert Jacquard, il n’existe pourtant aucun ouvrage critique, ni en France ni à l’étranger.

Après avoir mis en évidence les liens étroits qui unissent historiquement la genèse des sports mécaniques à l’essor de la bicyclette, au XIXe siècle, Paul Ariès démontre que les grandes figures des sports mécaniques ont toujours été animées d’une passion forte pour l’inégalité et haineuse de la démocratie.

Cette passion permet de comprendre l’incroyable pollution sonore et aérienne, causée par les bolides, mais aussi ces formes de continuation de pratiques fortement teintées d’esprit colonialiste, comme le trop fameux Dakar, ou encore le fait que la Formule 1, parangon du capitalisme, soit un sport de riches, largement payé par les pauvres.

  

Une histoire politique de la table (Max Milo), 443 pages 

 

 

 

PAUL ARIES ANIME UN ATELIER INSOUMIS sur l'alimentation

 

Une histoire politique de l'alimentation 

  

Les rêves de la jeune Russie des soviets

 

Une histoire antiproductiviste de l'URSS

 

(22 euros, 400 pages, éditions le Bord de l'eau )

 

 Préface de Pierre Zarka ancien directeur du quotidien L'humanité

 




Une Lecture Antiproductiviste De L'histoire Du Stalinisme Préface de Pierre ZARKA De quoi l'URSS fut le nom ? En renvoyant dos à dos les analyses de droite comme de gauche, " antitotalitariennes " ou nostalgiques d'une tragédie stalinienne qui n'a pas seulement tué des millions d'humains mais jusqu'à l'idée de communisme, Paul Ariès montre que ce qu'on nomme le stalinisme fut l'antithèse du communisme ce qu'avaient pressenti beaucoup de bolcheviks dès Octobre.

http://www.editionsbdl.com

 

Conférence de Paul Ariès pour Espace Marx  


 

 

La jeune Russie soviétique était écologiste... puis Staline vint

La jeune Russie des soviets fut, entre 1917 et 1927, le pays du monde le plus avancé en matière d'écologie et de protection de la nature, assure l'auteur de cette tribune. Avant que les purges staliniennes ne frappent les écologistes et n'impose l'idéologie productiviste.

https://reporterre.net

 

 

 

 

 

Paul Ariès invité de la radio belge et de la radio québécoise 

Tendances Première : Le Dossier - Désobéir et grandir. Avec Paul Ariès. - 14/02/2018

LE DOSSIER Désobéir et grandir (ed. Ecosociété). Et si nous désobéissions, si nous cessions d'être de sages consommateurs ? Paul Ariès nous invite à suivre les réflexions des objecteurs de croissance, de l'alimentation à la désobéissance civile, en passant par la publicité, le rationnement et la gratuité.

https://www.rtbf.be

 

 

 

Divers textes de 2017-18 

 

Le Dakar, la poursuite du colonialisme par d'autres moyens

Les idolâtres du Dakar savent-ils qu'existe un fil rouge entre les premiers circuits coloniaux du XIXe siècle et ce rallye de la honte symbole de tous les conflits ? L'aventurier (sic) au volant de sa voiture, de sa moto ou de son camion sait-il que ses lointains prédécesseurs soutenaient eux aussi " apporter la civilisation " aux barbares ?

https://www.politis.fr

 

Paul Ariès : "La transition écologique ne viendra pas des 1 % les plus riches, mais des 99 %"


Dire que la décroissance rime avec la privation est une idée reçue persistante... Si on laisse croire que la décroissance n'est que privation et renoncement, que demain sera moins bien qu'aujourd'hui, on ne peut pas y arriver. Il faut penser en termes qualitatifs et non quantitatifs, ne plus penser en termes de "plus" ou de "moins".

https://www.wedemain.fr



 

Paul Ariès invité de la Radio-Télévison Suisse Romande

en compagnie de Josef Zisyadis, directeur de la semaine du goût et co-président de Slow-food suisse et de l'ambassadeur de la Suisse auprès de la FAO

Audio: Alimentation et environnement: un plat de résistance?


Comment nourrir demain jusquʹà 10 milliards de terriens sans détruire les écosystèmes tout en sʹadaptant aux changements climatiques? Tel est le défi majeur du XXle siècle! Alors que débutera en Suisse le 14 septembre "La semaine du goût" et à 15 jours de la votation populaire sur la sécurité alimentaire, "Prise de Terre" consacre toute lʹémission aux enjeux environnementaux et sociaux liés à lʹalimentation et aux modes de production de demain.
https://www.rts.ch

 

 

BALLAST | Paul Ariès : " La politique des grandes questions abstraites, c'est celle des dominants "

Entretien inédit pour le site de Ballast au secours de la planète Qu'est-ce que le " socialisme gourmand " ? Le aux éditions Utopia, a répondu à toutes nos questions - non sans avoir, auparavant, tenu à nous laisser cette citation de Marx, dans une lettre à Ruge : " Laissons les morts enterrer les morts, et les plaindre...

https://www.revue-ballast.fr

 

 

Objection de croissance, bien vivre et gratuité

(conférence Luxembourg avec ATTAC)

Si les riches détruisent la planète... les pauvres peuvent la sauver !

 

 

 

 

 

Une histoire politique de l'alimentation 

 

 

Menu du livre

Amuse-bouches
Premier service : les tables préhistoriques
Deuxième service : la table mésopotamienne
Troisième service : la table égyptienne
Quatrième service : la table grecque
Cinquième service : la table romaine
Sixième service : la table gauloise
Septième service : la table mérovingienne
Huitième service : la table carolingienne
Neuvième service : la table clérico-féodale
Dixième service : la table de la monarchie absolue
Onzième service : la table républicaine
Douzième service : la table bourgeoise
Treizième service : les tables industrielles
Sortie de table : les utopies alimentaires

 

 

 

 

 

Le livre pour ne pas croire en rond... 
"La face cachée du pape François" (Max Milo)
http://lesdessousdupape.canalblog.com/


Politis du 2 juin parle du livre de Paul Aries

   

 

 

           

        Lyon-Capitale et TLM parle du livre de Paul Ariès

 

 


  

 

 

En finir avec la centralité du travail

 

 

 

 

  Scientologie / les méthodes : Un vieux combat toujours actuel

 

 

  

 

Paul Ariès invité de la Radio-Suisse Romande août 2015

La décroissance qu'est-ce que c'est ?

 

 

 

 

 

Paul Ariès "grand témoin" au procès de Millau

 

 

Pourquoi le film collectif "La possibilité d'être un humain ?"

 




 

 

Paul Ariès invité de l"émission "Jusqu'à la lune et retour" d'Aline Pailler

 

 

 

Un nouveau pacte des droits sociaux : sur la gratuité des services publics

Paul Aries sur France culture

 

Paul Ariès en débat avec Peter Ainsworth, ancien Ministre britannique de l'écologie

 


Décroissance: mirage ou alternative crédible? par liberation

 

Ralentir ? Débat entre Paul Ariès et Martine Billard

 


Forum Îl-de-France 2030 à Bobigny : Ralentir ? par RegionIledefrance 

 

 

Projet de loi portant création de la gratuité des services publics

 

 

 

Débat improvisé et bien arrosé

avec Patrick Chamoiseau et autres amis martiniquais 

 

 

 

Quelques extraits d'émissions sur les sectes

 

Satanisme et extrême-droite 

Scientologie

 



 

Posté par paularies à 14:19 - - Permalien [#]